Skip to main content

Bienvenue chez Hansa France ! Nous avons un certain nombre de bureaux dans le monde entier. Si nous avons mal défini votre localisation, veuillez choisir parmi les options suivantes.

De la miellerie au siège mondial

Région particulièrement dynamique de Nouvelle-Zélande, Waikato est un véritable pôle d’entreprises prospères. Et Hansa en est un parfait exemple. Spécialiste de la conception et de la fabrication de broyeurs de haute qualité pour bois et végétaux, Hansa voit le jour dans les années 1980. Après des débuts modestes dans une miellierie d’Ohaupo, l’entreprise se développe rapidement. Aujourd’hui, Hansa est reconnue dans toute l’Australasie pour ses « broyeurs de renommée mondiale » fabriqués en Nouvelle-Zélande.

Victime de son succès, Hansa déménage à trois reprises et décide de se doter d’un nouveau siège social, dont la construction vient d’être achevée. Les nouveaux locaux de 3 000 m² situés dans le quartier de Northgate, à Hamilton sont inaugurés par trois générations de la famille Vogel. Ils sont le symbole de l’une des principales ambitions de Hansa : poursuivre durablement son développement au cours des générations à venir. En effet, le nouveau site assurera à l’entreprise une croissance pérenne de ses activités et lui permettra de répondre à la demande de plus en plus importante en Australie, en Nouvelle-Zélande et dans d’autres pays.

Hier
Anciennement connue sous le nom de Hansa Chippers, la force de Hansa a toujours été d’adopter une Initialement baptisée Hansa Chippers, la société Hansa privilégie depuis toujours la satisfaction de ses clients. Son objectif ? Améliorer en permanence la conception de ses modèles. Peu après son installation en Nouvelle-Zélande, Manfred Vogel, le fondateur, identifie le potentiel qui s’offrirait à une entreprise spécialisée dans les broyeurs : « J’avais remarqué cette tendance à l’étranger, mais personne sur l’archipel ne semblait intéressé par la production de broyeurs. En 1981, j’ai donc décidé de quitter mon emploi et de me lancer dans cette aventure. »

Les humbles débuts sur le petit marché néo-zélandais signifient que Hansa a dû faire ses preuves tant au nLors de ses modestes débuts sur le marché de niche néozélandais, Hansa a dû faire ses preuves et convaincre par la qualité de ses produits et de ses services. Aujourd’hui, la nouvelle génération a repris les rênes de l’entreprise, qui distribue ses machines dans plus de 5 pays. Preuve de sa pérennité, Hansa fabrique ses produits en Nouvelle-Zélande depuis près de 40 ans et les distribue en Australie depuis 25 ans.

Titulaire d’un diplôme d’ingénierie mécanique, Martin Vogel a succédé à son père à la tête de Hansa. Impliqué depuis toujours dans la vie de l’entreprise familiale, il en est désormais le Directeur général. Depuis qu’il a repris les fonctions de son père en 2008, Martin cultive l’esprit familial de Hansa auprès de toutes les parties prenantes, y compris les clients.

Aujourd’hui, les broyeurs Hansa sont réputés pour leur ingénierie de précision et considérés comme les meilleurs du secteur. Hansa est désormais sur le point d’atteindre le seuil des 25 000 broyeurs fabriqués et commercialisés. Aujourd’hui comme hier, la société demeure fidèle à son objectif premier, à savoir fidéliser sa clientèle en fabriquant des broyeurs fiables et simples d’utilisation.

Aujourd’hui
Martin Vogel observe une augmentation de la demande en Australie et en Nouvelle-Zélande. Selon lui, ce phénomène résulte de deux facteurs :

« Le marché lui-même est en pleine croissance, dans la mesure où les gens sont de plus en plus « Le marché se développe du fait de la prise de conscience, par les consommateurs, du coût environnemental de la mise au rebut des déchets verts », souligne-t-il.

« La seconde raison est simplement la hausse de notre part de marché sur le secteur ».

Désormais, Hansa ne se concentre plus uniquement sur l’amélioration continue de ses produits mais entend aussi optimiser la livraison. Toujours attentive aux besoins et aux attentes des clients, l’équipe Hansa sait par expérience que les utilisateurs préfèrent échanger directement avec le fabricant. Et justement, l’une des forces de Hansa réside dans sa capacité à écouter ses clients pour innover en permanence.

Demain
Hansa est en pleine expansion. Après l’achèvement récent de son nouveau bâtiment de 3000 m² construit Hansa n’a de cesse de se développer. L’entreprise vient d’inaugurer un nouveau bâtiment de 3 000 m² implanté sur son terrain de 8 500 m². Par conséquent, elle est idéalement positionnée pour augmenter ses capacités de production et répondre à une demande croissante. Toujours en quête d’innovation et de qualité, Hansa considère son nouveau site comme un tremplin idéal pour atteindre ses objectifs ambitieux mais parfaitement réalistes. La prochaine étape ? La finalisation de son 25 000e broyeur d’ici début 2019.

Martin affirme : « Hansa a une solide réputation construite au cours des 35 dernières années et notre oComme l’indique Martin Vogel : « Hansa s’est forgé une solide réputation au cours des 35 dernières années, et notre objectif est d’asseoir cette notoriété en proposant des produits et services de qualité. »

« Nous sommes fiers de la croissance enregistrée jusqu’à présent et nous espérons qu’elle se poursuivra à l’avenir. Ces progrès sont particulièrement satisfaisants, car nous assurons tout le processus de A à Z, du développement à la gestion des commentaires client, en passant par la fabrication et la commercialisation. »

« À l’avenir, la qualité de nos produits demeurera notre priorité absolue. Cet aspect est essentiel pour faire face à la concurrence internationale. » « Il ne s’agit pas de capter l’intégralité du marché, car nous ne pourrions plus, à un moment ou à un autre, répondre à la demande. Le but est de conserver notre part de marché en adoptant une stratégie pérenne et en tirant notre épingle du jeu sur ce marché de niche. »

LLe nouveau siège abrite une nouvelle usine, un entrepôt, des espaces dédiés aux services ainsi que des bureaux. Tout comme l’usine actuelle, la nouvelle structure sera équipée d’une unité dédiée au thermolaquage, d’installations de pré-laquage et d’un système de soudage robotisé, qui contribueront à la précision des pièces produites et à la robustesse des revêtements de surface.